Gaz russe

  1. La Commission répond à Gazprom: “Rien dans les sanctions” n’empêche le transport de la turbine

    La Commission répond à Gazprom: “Rien dans les sanctions” n’empêche le transport de la turbine

    La Commission européenne a démenti avec véhémence vendredi une quelconque responsabilité des sanctions européennes dans l’impossibilité supposée de la Russie d’importer une turbine pour son gazoduc Nord Stream 1, qui transporte du gaz russe vers l’Allemagne. Le géant russe Gazprom a affirmé cette semaine être dans l’incapacité de récupérer une turbine de l’entreprise allemande Siemens, après son envoi au Canada pour entretien. La turbine attend ces derniers jours en Allemagne.