Mondial 2022

  1. Du suspense partout et des chocs couperets: le point avant l’alléchante dernière journée des poules du Mondial

    Du suspense partout et des chocs couperets: le point avant l’alléchante dernière journée des poules du Mondial

    L'Allemagne (groupe E) et la Belgique (groupe F), mal en point après deux journées, joueront leur survie contre le Costa Rica et la Croatie lors de la troisième et dernière journée des phases de poule du Mondial-2022 qui débute mardi. La France, le Brésil et le Portugal sont déjà qualifiés, tandis que l'Argentine devra battre la Pologne pour espérer continuer l'aventure, dans un groupe C où l'Arabie saoudite peut encore créer l'exploit.
  2. Le Portugal file en huitièmes grâce à un doublé de Bruno Fernandes, un supporter perturbe le match avec un drapeau LGBT
    Mondial 2022

    Le Portugal file en huitièmes grâce à un doublé de Bruno Fernandes, un supporter perturbe le match avec un drapeau LGBT

    Après le Brésil, c’est le Portugal qui a obtenu son billet pour les huitièmes de finale. La Seleção das Quinas a dominé l’Uruguay (2-0) grâce à un doublé de Bruno Fernandes. Titulaire, Cristiano Ronaldo est resté muet mais a été impliqué sur le but d’ouverture. Pour l’Uruguay, la qualification est toujours possible. Pour cela, il faudra impérativement l’emporter lors de la dernière rencontre face au Ghana et espérer un résultat favorable dans l’autre match du groupe entre le Portugal et la Corée du Sud. La Celeste a eu l’opportunité de revenir dans le match en seconde période mais la finition a fait défaut. La montée au jeu de Luis Suarez n’a rien changé.
  3. Sauveur du Brésil, Casemiro crucifie la Suisse et envoie la Seleçao en huitièmes de finale

    Sauveur du Brésil, Casemiro crucifie la Suisse et envoie la Seleçao en huitièmes de finale

    Privé de Neymar, blessé à la cheville, le Brésil a trouvé la faille en fin de match face à la Suisse, qui aura méritoirement résisté avant de craquer. C’est Casemiro qui a débloqué le verrou pour la Seleçao d’une frappe puissante dans le petit filet, sur un assist de Rodrygo. Grâce à cette victoire, les ouailles de Tite obtiennent leur ticket pour les huitièmes de finale et confirment leur statut de favori dans cette Coupe du monde. Pas de panique toutefois pour la Nati, qui pourra se contenter d’un partage face à la Serbie lors de la dernière rencontre pour se qualifier.
  1. Un scénario incroyable et un partage spectaculaire entre la Serbie et le Cameroun
    Mondial 2022

    Un scénario incroyable et un partage spectacu­lai­re entre la Serbie et le Cameroun

    Six buts et beaucoup de retournements de situation: le Cameroun et la Serbie ont offert un sacré spectacle au spectateur neutre pour idéalement lancer la neuvième journée du Mondial 2022 (3-3). Avec, au coup de sifflet final, un partage qui ne fait les affaires d’aucune des deux équipes. Les Serbes menaient 3-1 et ont laissé filer une victoire qui leur tendait les bras, tandis que les Camerounais devront joueur leur qualification... contre le Brésil.
  2. L'Allemagne sauve les meubles en fin de match face à l'Espagne, le suspense maintenu dans le groupe E
    Mondial 2022

    L'Allemag­ne sauve les meubles en fin de match face à l'Espagne, le suspense maintenu dans le groupe E

    La Mannschaft a vu le gouffre de près. Mais grâce à un but de Fullkrug en fin de match, l’Allemagne a maintenu ses chances de qualification pour les huitièmes de finale du Mondial en arrachant le match nul contre l’Espagne, dimanche à al-Khor lors de la deuxième journée du groupe E. Ce résultat maintient le suspense dans ce groupe où les quatre équipes peuvent encore se qualifier pour la phase à élimination directe.
  3. La Croatie se relance en éliminant le Canada, pression maximale sur les Diables
    Play

    La Croatie se relance en éliminant le Canada, pression maximale sur les Diables

    La Croatie a réalisé une bonne opération en s’imposant logiquement face au Canada (4-1). Après un début de match raté, et l’ouverture du score d’Alphonso Davies pour les Canucks, les finalistes du dernier Mondial ont bien réagi, parvenant à renverser la vapeur. Auteur d’un doublé, Kramaric a été le grand artisan de cette victoire de la sélection aux Damiers. Ce résultat ne fait pas les affaires des Diables: un nul face aux Croates lors de la dernière journée devrait être insuffisant pour se qualifier. Déjà éliminé, le Canada est l’autre grand perdant de ce dimanche.
  1. Lionel Messi a montré la voie, l'Argentine se relance contre le Mexique
    Play
    Mondial 2022

    Lionel Messi a montré la voie, l'Argenti­ne se relance contre le Mexique

    Ouf de soulagement pour l’Argentine! Grâce à deux très jolis buts de Lionel Messi et d’Enzo Fernandez, les champions d’Amérique du Sud en titre se sont imposés contre le Mexique et se relancent dans la course aux huitièmes de finale (2-0). Mais l’Albiceleste n’a fait que la moitié du chemin et devra confirmer contre la Pologne. Pour le Mexique, en revanche, la route du deuxième tour semble plus escarpée que jamais...
  2. La France éteint le Danemark, Mbappé envoie les Bleus en huitièmes de finale
    Mondial 2022

    La France éteint le Danemark, Mbappé envoie les Bleus en huitièmes de finale

    Les champions du monde en titre sont les premiers qualifiés pour les huitièmes de finale du Mondial 2022! Au terme d’une très belle passe d’armes, la France a dominé le Danemark grâce à un doublé de Kylian Mbappé (2-1). Les Bleus sont donc assurés de disputer le tour suivant, les Danois, eux, devront battre l’Australie pour s’éviter la désillusion d’une élimination dès le premier tour...
  3. Un Lewandowski clinique, un Szczesny épique et un pas vers les huitièmes pour la Pologne
    Mondial 2022

    Un Lewandow­ski clinique, un Szczesny épique et un pas vers les huitièmes pour la Pologne

    De l’efficacité en zone de conclusion et un gardien imperméable: la Pologne a souffert, mais tient une très précieuse victoire dans la course aux huitièmes de finale. Grâce à Robert Lewandowski, buteur (enfin en Coupe du monde) et passeur, et surtout grâce à Wojcieh Szczesny, les Aigles sont venus à bout d’une Arabie Saoudite séduisante, mais trop imprécise en zone de conclusion.