1. Pollution des broyeurs à métaux: la Ministre prend des mesures, la Ville de Charleroi réagit

    Pollution des broyeurs à métaux: la Ministre prend des mesures, la Ville de Charleroi réagit

    L’école communale de la Motte à Courcelles a été fermée en urgence par les autorités. Ses bâtiments sont devenus soudainement instables. Une forte déflagration ressentie jeudi passé en est à l’origine. Elle proviendrait de la société Keyser et fils située à proximité. Depuis lors, un reportage de la Radio Télévision Belge Francophone (RTBF) a démontré la pollution que les broyeurs à métaux engendrait en Wallonie. Plusieurs de ceux-ci se situent dans la région de Charleroi. La Ministre wallonne de l’Environnement, Céline Tellier (Écolo), a décidé de réagir.
  2. Un pont gravement endommagé par des conditions météorologiques extrêmes en Chine
    Play

    Un pont gravement endommagé par des conditions météorolo­gi­ques extrêmes en Chine

    Le célèbre pont de Guizhou, dans le sud-ouest de la Chine, a été gravement endommagé par des conditions météorologiques extrêmes de ce mardi. Le chauffeur d’un véhicule qui se trouvait à l’entrée du pont a filmé l’ouvrage métallique en train de se tordre dans tous les sens sous la pression du vent violent. Il est miraculeusement resté connecté aux deux points d’entrée, mais doit être réparé avant de pouvoir être réutilisé en toute sécurité.
  1. Suite à l’explosion à Courcelles, la Ministre menace la société Keyser et fils

    Suite à l’explosion à Courcelles, la Ministre menace la société Keyser et fils

    L’école communale de la Motte à Courcelles a été fermée en urgence par les autorités. Ses bâtiments sont devenus soudainement instables. Une forte déflagration ressentie jeudi passé en est à l’origine. Elle proviendrait de la société Keyser et fils située à proximité. La Ministre wallonne de l’Environnement, Céline Tellier (Écolo), a rencontré ce lundi à Courcelles la Députée-Bourgmestre, Caroline Taquin (MR), et le Collège Communal local, en compagnie de représentants du Service Public de Wallonie (SPW), notamment du Département de la Police et des Contrôles (DPC) afin d’examiner ce qu’il y a lieu de faire.