Plein écran
© afp

150 morts dans des inondations en Russie

UpdateLe bilan des victimes de pluies torrentielles et de violentes crues dans la région russe de Krasnodar (sud-ouest) est passé à 150 morts dimanche, les secours continuant de retrouver de nouvelles victimes dans cette zone du piémont du Caucase bordée par la mer Noire.

Le précédent bilan dimanche matin était de 141 morts.

Neuf corps de plus ont été retrouvés dans la matinée dans le district de Krymsk, une petite ville de l'arrière-pays, une zone la plus touchée par une crue violente dans la nuit de vendredi à samedi, avec au total 139 morts à cette heure, selon un dernier bilan cité par Interfax.

Deux corps ont été retrouvés dans le port de Novorossiisk, le plus important de la côte russe de la mer Noire, et neuf dans la station balnéaire de Gelendjik.

De nombreuses victimes n'ont pas encore pu être identifiées, a précisé un responsable de la force spéciale pour les catastrophes naturelles.

Le district de Krymsk, située à 200 km au nord-ouest de la cité balnéaire de Sochi où se trouve la résidence d'été du président russe, a été atteint par une crue de plusieurs mètres de haut dans la nuit de vendredi à samedi, a indiqué la police.

Selon les autorités locales, plus de 12.000 habitants et 4.000 habitations ont été touchés par le désastre.

Vladimir Poutine s'est rendu samedi dans la zone sinistrée, alors que le mécontentement grandissait sur place, selon les témoignages et les messages diffusés sur l'internet où se multipliaient les accusations de négligence des autorités.