La Sambrienne est la société de logements sociaux de Charleroi






PICTURE NOT INCLUDED IN THE CONTRACT
Plein écran
La Sambrienne est la société de logements sociaux de Charleroi PICTURE NOT INCLUDED IN THE CONTRACT © photo_news

26 logements sociaux ont été rénovés à Jumet

La Société Wallonne du Logement (SWL) a instauré un programme appelé Pivert 2. Celui-ci cible les logements dont la consommation est la plus élevée. Ensuite, il vise à les rénover de manière innovante et durable. Objectif: atteindre une performance énergétique globale de 90 kilowatt-heures par an et par mètre carré. Soit une consommation de neuf litres de mazout par an et par mètre carré ou de neuf mètres cube de gaz par an et par mètre carré.

La société de logements carolo, La Sambrienne, a investi un total de 814.937 euros pour la rénovation de 26 maisons de la Cité Belle-Vue à Jumet (Charleroi). Il s’agissait de travaux de rénovation énergétique, de sécurisation et de salubrité des logements 1 à 26 de la cité. Ils  ont débuté en octobre 2018 et se sont terminés en septembre 2019. Ils rentrent dans le cadre du programme Pivert 2.

Les locataires ont donc passé leur premier hiver dans les lieux, après plusieurs mois de chantier en site occupé. Les locataires ont ainsi pu rester dans leur logement. Ce qui était d’une grande importance au vu de la pyramide d’âge du site.

Facture énergétique

Les locataires devraient déjà voir une amélioration du confort des lieux, mais verront aussi tout bientôt une importante amélioration de leur facture énergétique, vu le niveau d’isolation prévu. 

“En effet, ce projet amène d’abord une amélioration de la performance énergétique et du confort dans ces maisons. Mais c’est aussi et surtout une réelle réduction de la facture d’énergie pour ces locataires, tout en maintenant le loyer limité à 20% des revenus! Pour La Sambrienne, il est important d’ainsi montrer que le secteur public peut être un acteur exemplaire de la transition énergétique” indique la société de logements sur son site internet.

Elle insiste également sur le fait que tout au long du chantier, les locataires ont été accompagnés et tenus informés par sa Direction Immobilière. En fin de chantier, une pré-réception a même eu lieu pour s’assurer que tout était correct pour eux.

Impératif 

La Sambrienne ajoute que ce genre de chantier est un impératif vu l’âge de son parc immobilier. Bien sûr, de nouvelles constructions fleurissent çà et là et permettent de rajeunir le parc. Mais la société de logements trouve important de moderniser ce qui existe déjà. “Grâce aux rénovations et à la remise en conformité, la durée de vie des biens est prolongée pour plus ou moins 30 ans!” argumente-t-elle.

En ce qui concerne la Cité Belle-Vue, l’exécution des travaux a été assurée par le bureau d’architecture Axi(h)ome de Charleroi. Les entreprises désignées en charge des travaux sont Hullbridge et M&M Sitty.

Descriptif des travaux

Volet énergétique:

• Isolation des toitures
• Isolation des façades
• Remplacement des châssis
• Installation de chaudières individuelles à condensation au gaz
• Installation d’une ventilation mécanique

Volets sécurisation et salubrité:
• Etanchéisation des toitures
• Hydrofugeage des murs extérieurs
• Renouvellement de l’installation électrique
• Renouvellement des installations sanitaires
• Divers travaux intérieurs

  1. Les recyparcs ouvriront-ils à Charleroi et dans sa région? Tibi crée de la clarté

    Les recyparcs ou­vriront-ils à Charleroi et dans sa région? Tibi crée de la clarté

    Afin de pouvoir continuer à effectuer ses missions prioritaires et de respecter les obligations de distanciation sociale imposées par le Conseil National de Sécurité (CNS), l’Intercommunale de gestion intégrée des déchets dans la région de Charleroi (Tibi) a été amenée à fermer le 18 mars dernier tous ses recyparcs. Il s’agissait d’une mesure décrétée par la Ministre wallonne de l’Environnement, Céline Tellier (Écolo). Mais ces derniers jours, une réouverture était à l’ordre du jour.