Plein écran

71 reproductions d'éléphants dans le centre d'Anvers

Plein écran

Les autorités anversoises ont donné le coup d'envoi, vendredi, de l'Elephant Parade, une manifestation artistique qui se tiendra jusqu'à la mi-novembre. Décorés par des artistes, 71 éléphants synthétiques ont été dispersés dans le centre de la ville.

La manifestation se terminera le 13 novembre par une vente aux enchères dont le produit sera affecté à trois projets de protection des éléphants d'Asie. Un troupeau de 22 éléphants a été rassemblé au Willemdok, dans le quartier de l'ancien port. Des répliques ouvragées de leurs congénères vivants sont également visibles au Zoo, dans la salle des fêtes de la Ville, et en de nombreux endroits du centre de la métropole.

Plusieurs pachydermes se détachent du lot, comme cet éléphant-tirelire qui récoltera de l'argent pour la bonne cause. Les visiteurs pourront aussi se procurer des modèles réduits des éléphants de la Parade. Le Zoo d'Anvers organise par ailleurs un concours de dessins réservé aux enfants. Le dessin gagnant sera exposé, l'année prochaine, à l'occasion des "Elephant Parade" qui se tiendront à Amsterdam, Dublin et Londres. La manifestation est parrainée par des entreprises.

Le produit de la vente aux enchères des éléphants de la Parade, qui aura lieu le 13 novembre au Zoo d'Anvers, sera réparti entre le Elephant Hospital (Thaïlande), le projet relatif aux éléphants d'Asie du Plankendael, et au projet "Bring The Elephant Home". La première Elephant Parade, organisée à Rotterdam, a permis de récolter, l'an dernier, plus de 248.000 euros.

Les "Elephant Parade" visent à alerter l'opinion publique sur la nécessaire protection de l'éléphant d'Asie, une espèce en voie de disparition. On dénombre encore quelque 4.500 éléphants d'Asie dans le monde, dont à peine 1.500 vivent encore à l'état sauvage. Pour plus d'informations sur www.elephantparade.com et www.elephantparade.be

  1. La stratégie Climat adoptée: la neutralité carbone belge ne sera pas pour 2050

    La stratégie Climat adoptée: la neutralité carbone belge ne sera pas pour 2050

    Le Comité de concertation réunissant les représentants des gouvernements fédéral et des entités fédérées a adopté la stratégie Climat de la Belgique à l'horizon 2050. Le plan repose sur l'addition des stratégies que les Régions wallonne, flamande et bruxelloise ont élaborées pour leurs propres entités. S'agissant d'un engagement a minima, il ne ferme toutefois pas la porte à une réouverture des discussions ultérieurement.