À Amsterdam, les touristes partent à la pêche au plastique

VideoUne idée qui permet d'allier tourisme et conscience écologique.

Plutôt que d'offrir une simple balade en bâteau sur les canaux d'Amsterdam, l'entreprise maritime Plastic Whale propose aux touristes d'en profiter pour ramasser les déchets qui flottent à la surface de l'eau. Munis d'une épuisette, les passagers sont invités à pécher les déchets en plastique qu'ils croisent sur leur route. 

Lancée il y a maintenant sept ans, l'initiative a permis de sortir plus de 146.000 bouteilles en plastique des canaux de la ville. En mai dernier, l'entreprise s'est même servie du contenu de 2.194 sacs de déchets en tout genre pour construire de nouveaux bâteaux destinés à augmenter sa flotte. 

Plastic Whale possède désormais dix navires et ne compte pas s'arrêter là. Au plus les touriste pêcheront du plastique, au plus l'entreprise pourra se développer et continuer à nettoyer les eaux d'Amsterdam. "Environ 80% des déchets qui flottent dans la mer proviennent des villes aux quatre coins de la planète", avait expliqué Marius Smit, le fondateur de Plastic Whale au Guardian. "Je suis convaincu qu'il y a des millions de personnes qui, comme moi, voulait contribuer à régler ce problème". 

Pour une expédition de 2 heures, les touristes paient un peu plus de 25 euros - un prix tout à fait correct comparé aux autres croisières proposées sur les canaux d'Amsterdam. Du thé, de l'eau, du chocolat, des couvertures, des filets de pêche et des gants sont fournis à chaque passager. Et un prix spécial est même offert à celui qui pêchera l'objet le plus insolite.