L'Escaut à Tournai
Plein écran
L'Escaut à Tournai © Photo News

Amblève, Haute Meuse, Eau d'Heure, Senne et Escaut en pré-alerte de crue

L'Amblève et ses affluents, la Haute Meuse, l'Eau d'Heure, la Haute Sambre, le canal Charleroi-Bruxelles, la Dendre et les affluents de l'Escaut ont franchi le seuil de pré-alerte de crue en Wallonie, indique mardi la Direction générale opérationnelle de la Mobilité et des Voies hydrauliques. Des dégâts des eaux par ruissellement, saturation du réseau d'égouttage voire débordement de petits cours d'eau pourraient être observés.

Selon les prévisions actuelles, ces précipitations devraient provoquer une nouvelle montée rapide des niveaux. Les seuils de pré-alerte pourraient être dépassés dans les prochaines heures sur plusieurs bassins et des inondations localisées pourraient être observées. La vigilance est de mise dans toutes les provinces.
L'Institut royal météorologique annonce de précipitations abondantes pour la journée.

En Flandre, le niveau des nappes phréatiques a augmenté de manière significative un peu partout grâce aux pluies des dernières semaines, a rapporté mardi l'Agence flamande de l'environnement. 

  1. Les recyparcs ouvriront-ils à Charleroi et dans sa région? Tibi crée de la clarté

    Les recyparcs ou­vriront-ils à Charleroi et dans sa région? Tibi crée de la clarté

    Afin de pouvoir continuer à effectuer ses missions prioritaires et de respecter les obligations de distanciation sociale imposées par le Conseil National de Sécurité (CNS), l’Intercommunale de gestion intégrée des déchets dans la région de Charleroi (Tibi) a été amenée à fermer le 18 mars dernier tous ses recyparcs. Il s’agissait d’une mesure décrétée par la Ministre wallonne de l’Environnement, Céline Tellier (Écolo). Mais ces derniers jours, une réouverture était à l’ordre du jour.