Plein écran
© getty

Année record pour le photovoltaïque à Bruxelles

2018 a été une année record pour le photovoltaïque à Bruxelles. Mais la ministre Céline Fremault n'a pas diminué le soutien aux panneaux solaires, comme le régulateur le lui conseillait, rapporte L'Echo, mardi. Le flux énergétique des nouvelles installations a augmenté de 50% par rapport à l'année précédente.

Plein écran
Céline Fremault © photo_news

Le soutien au photovoltaïque joue pour beaucoup dans cette forte hausse. La Région bruxelloise est la seule à encore octroyer des certificats verts aux particuliers qui installent des panneaux sur leur toit.

La réduction des certificats verts conseillée
Cependant, Brugel, le régulateur bruxellois du secteur énergétique, recommande depuis l'automne dernier de réduire le nombre de certificats verts octroyés. Mais la ministre bruxelloise de l'Energie Céline Fremault (cdH)n'est pas du même avis.

Des installations nécessaires
"Le marché bruxellois est tel qu'il n'y a pas de risque de bulle", a indiqué son cabinet à L'Echo. "Le nombre d'installations, s'il est en augmentation certaine, ne risque pas d'entraîner une augmentation conséquente de la facture des citoyens." La ministre souligne aussi que les nouvelles installations sont nécessaires pour atteindre les objectifs européens en matière d'énergies renouvelables.