Plein écran
© reuters

Déja 75 morts et encore 300 disparus à Christchurch

Plein écran
© reuters
Plein écran
Plein écran

Le bilan du seïsme de Christchurch (Nouvelle-Zélande) est passé mercredi à 75 morts et 300 disparus, a annoncé le maire de la ville Bob Parker et le Premier ministre John Key a décrété l'état d'urgence.
 
"Cinquante-cinq corps ont été identifiés à la morgue. Nous avons également connaissance de 20 autres morts qui doivent encore être identifiés", a déclaré le maire à la presse.
 
Quinze survivants ont été retrouvés dans un immeuble de six étages qui s'était effondré.
 
M. Parker a précisé que 300 autres personnes étaient portées disparues.
 
Un précédent bilan faisait état de 65 morts. (belga)

  1. L’augmentation de la température des rivières aurait causé la mort de milliers de saumon en Alaska

    L’augmentation de la températu­re des rivières aurait causé la mort de milliers de saumon en Alaska

    Le 20 juin, une première estimation du nombre de saumons quinnats dans le fleuve Yukon, relayée par Radio-Canada, avait été déclarée “prometteuse” par Holly Carroll, biologiste du Département des Pêches et de la Chasse en Alaska. Les saumons effectuent en cette saison leur migration depuis les eaux de la mer de Béring vers leurs zones de frai en Alaska et au Yukon. Loin des chiffres enregistrés dans les années 1990, les populations actuelles sont néanmoins en légère hausse ces dernières années.