afp
Plein écran
© afp

Déjà plus de 700 victimes au Brésil