Plein écran
"J'ai vu tous ces chevaux s'écrouler", explique Ralph Turner, qui habite dans la région. "Morts ou en train de mourir. C'était terrible. Je n'ai jamais vécu ça. Il fait tellement chaud ici." © EPA

Des dizaines de chevaux périssent dans la fournaise australienne: "Ils cherchaient de l'eau mais n'ont trouvé que du sable"

Des dizaines de chevaux sauvages ont été retrouvés morts ou agonisants dans l'outback australien alors que le pays fait face à une vague de chaleur sans précédent.

Les habitants ont fait une horrible découverte près d'Alice Springs, une ville reculée du Nord de l'Australie. Quarante chevaux sauvages ont péri alors qu'ils cherchaient désespérement à s'hydrater dans un point d'eau complètement asséché. Cinquante autre chevaux ont été retrouvés en train d'agoniser. Les gardes forestiers n'ont eu d'autre choix que de mettre fin à leur supplice.

"C'était terrible. Je n'ai jamais vécu ça"
"J'ai vu tous ces chevaux s'écrouler", explique Ralph Turner, qui habite dans la région. "Morts ou en train de mourir. C'était terrible. Je n'ai jamais vécu ça. Il fait tellement chaud ici."

C'est le cas de le dire. La région fait face à une vague de chaleur sans précédent. La température dépasse les 42 degrés à l'ombre depuis une douzaine de jours. "Normalement, il y a de l'eau ici", explique un autre habitant, Rohan Smyth. "Ils sont venus chercher de l'eau, mais ils n'ont trouvé que du sable. Ils n'avaient aucune chance."

L'Australie méridionale étouffe également. D'après le Bureau de la météorologie, 49,5 degrés Celsius ont été relevés à Port Augusta, au nord d'Adélaïde, du jamais vu. Dans la ville-même, les températures s'élevaient à 47,7 Celsius, faisant tomber un record qui datait de 1939. A travers tout l'Etat, les records ont été dépassés dans plus de 13 villes.

Plein écran
© EPA
Plein écran
© EPA