Plein écran
© photo_news

Des trains supplémentaires pour ramener les manifestants de Claim the climat

La SNCB a affrété cinq trains supplémentaires depuis Bruxelles, dimanche en fin de Marche pour le climat, a fait savoir un porte-parole de la compagnie ferroviaire. Il y a également un train prévu entre les gares de Bruxelles-Luxembourg, Bruxelles-Schuman et Bruxelles-Nord.

"Nous avions programmé cela à l'avance car nous nous attendions à beaucoup de monde", a expliqué le porte-parole Dimitri Temmerman. "Nous avons augmenté la capacité pour ce dimanche après-midi de 11.000 places assises". La SNCB proposait, en outre, un ticket spécial à 5 euros la journée pour cette Marche pour le climat.

Ces trains supplémentaires n'ont pas empêché plusieurs voyageurs de se plaindre sur les réseaux sociaux de convois et de gares bondés. Certains trains accusent aussi du retard, le réseau étant chargé.

La Marche pour le climat a attiré 65.000 manifestants, selon la police, et jusqu'à 75.000 d'après ses organisateurs.



  1. Les quatre ministres belges confirment leurs objectifs en matière de climat
    COP25

    Les quatre ministres belges confirment leurs objectifs en matière de climat

    La ministre fédérale et les trois ministres régionaux en charge du Climat se sont mis autour de la table, mercredi après-midi à Madrid, en marge de la COP25, pour une réunion de travail au sujet du plan national Energie-Climat (Pnec) que la Belgique doit remettre à la Commission européenne d'ici la fin de l'année. Cette première réunion entre ces quatre ministres fut "positive" et "constructive", a-t-on souligné de tous côtés.