Plein écran
Le cliché montre la rencontre entre une marmotte de l’Himalaya et une renarde du Tibet. © Yongqing Bao

Et la plus belle photo animalière de l’année est...

Le photographe chinois Youngqing Bao s’est vu décerner le prestigieux prix du Wildlife photographer of the year 2019. Attribué par le Musée d’histoire naturelle de Londres, il récompense chaque année la plus belle photo animalière.

Le renard et la marmotte, une fable de La Fontaine? Une œuvre du photographe chinois Yongqing Bao. Baptisé “L’instant”, le cliché  évoque la (mauvaise) surprise d’une marmotte de l’Himalaya confrontée à une renarde du Tibet. Une rencontre impromptue immortalisée dans la réserve naturelle des montagnes Qilian, en Chine. 

“Sur le plan photographique, c’est tout simplement le moment parfait”, commente  Roz Kidman Cox, président du jury, dans un communiqué.

“Les images du Plateau Tibétain sont  plutôt rares, mais parvenir à capturer une interaction aussi puissante entre un renard tibétain et une marmotte, deux espèces indispensables à l’écologie de cette région de hautes prairies, c’est extraordinaire.”

D’autres photos ont été primées dans diverses catégories. Un choix difficile pour le jury qui a dû trancher parmi les 50.0000 clichés reçus. Découvrez le palmarès complet ici. 

Plein écran
© Zorica Kovacevic
Plein écran
© Luis Vilariño
Plein écran
© Alejandro Prieto
Plein écran
© Stefan Christmann
Plein écran
© Daniel Kronauer
Plein écran
© Audun Rikardsen
Plein écran
© Manuel Plaickner
Plein écran
© Thomas Easterbrook
Plein écran
© Riccardo Marchegiani
Plein écran
© Ripan Biswas
Plein écran
© David Doubilet
Plein écran
© Max Waugh
Plein écran
© Jérémie Villet
Plein écran
© Cruz Erdmann