Plein écran
© Las Noticias

Fidèle jusqu'au bout, ce chien reste blotti contre le cadavre de son maître

Les images émouvantes de ce chien recroquevillé tout contre son maître happé accidentellement par un train au Mexique font le tour du monde depuis jeudi. Victor Reyna Vazquez, 57 ans, était mort depuis plusieurs heures sur les voies à Montemorelos lorsque les autorités sont finalement parvenues à extirper son plus fidèle compagnon des lieux de l'accident. L'animal visiblement brisé refusait catégoriquement de quitter son maître.

De l'amour qui fend le coeur. L'animal de compagnie de Victor Reyna Vazquez, inconsolable après que son propriétaire eut été mortellement fauché par un train, s'était niché tout contre lui. Même lorsque les autorités, après avoir découvert le cadavre signalé sur les voies, ont recouvert son corps d'un drap bleu par pudeur, le chien est retourné se blottir contre lui, comme si plus rien d'autre au monde n'existait. 

Les secours ont ensuite eu toutes les peines du monde à éloigner l'animal, qui refusait catégoriquement de laisser son meilleur ami. Finalement, ils ont dû user de la force pour séparer la victime et son chien et ainsi libérer les voies. Selon le rapport de police, l'animal a même mordu les agents et ambulanciers qui s'étaient attelés à cette tâche difficile.

Quant au décès lui-même, tout semble indiquer qu'il s'agit d'un accident. L'homme aurait, dans son ivresse, chopé sur les rails et serait tombé sur les voies avant d'être fauché par un train. Selon les habitants du quartier, le quinquagénaire était connu pour son alcoolisme. Son chien et lui étaient inséparables depuis de nombreuses années.