Fort séisme de magnitude 6,5 au Vanuatu

  1. Le premier loup à l'ouest de l'Escaut confirmé en plus de 150 ans

    Le premier loup à l'ouest de l'Escaut confirmé en plus de 150 ans

    La zone en Flandre où des loups ont été observés s'est à nouveau un peu étendue. Ce printemps, pour la première fois depuis plus de 150 ans, la présence d'un premier loup a en effet été confirmée à l'ouest de l'Escaut, près de Lokeren, en Flandre orientale. L'hiver dernier, au moins trois loups différents ont également visité la province d'Anvers. C'est ce qu'a rapporté vendredi l'Institut flamand de recherche sur la nature et les forêts (INBO) sur la base d'analyses génétiques.
  2. La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède généralement pas 15 ans”
    Livios

    La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède générale­ment pas 15 ans”

    La hausse des prix de l’énergie a provoqué un rush sur les panneaux solaires. Lorsque vous demandez un devis, l’installateur ne manque pas de vous proposer de vous équiper, en plus des panneaux, d’une batterie domestique. Le surcoût de plusieurs milliers d’euros en vaut-il réellement la peine? Le site de la construction Livios apporte plus de clarté à la situation.
  3. Votre voiture dispose d'un système de clé sans contact? Voici comment vous pouvez éviter que les pirates ne la volent
    Independer.be

    Votre voiture dispose d'un système de clé sans contact? Voici comment vous pouvez éviter que les pirates ne la volent

    Le phénomène suivant est de plus en plus fréquent: le vol de voitures (électriques) lors duquel les voleurs piratent le système sans clé intelligent afin d’ouvrir votre voiture sans contact et de la voler sans laisser de trace physique. Heureusement, vous pouvez vous protéger contre un tel type de vol et avec une bonne assurance auto, vous serez couvert(e) au cas où ceci vous arriverait. Ci-dessous, Independer.be vous explique ce que vous devez savoir à ce sujet.
  4. Des scientifiques belges étudieront l'impact du changement climatique en Arctique

    Des scientifi­ques belges étudieront l'impact du changement climatique en Arctique

    Des géoscientifiques belges embarqueront en 2023 pour la première expédition en Arctique à bord du nouveau navire de recherche Belgica. Ils étudieront l’impact du changement climatique sur la mer, précise jeudi Kelle Moreau, de l’Institut royal des sciences naturelles de Belgique (IRSN), lors d’une visite du bateau à Zeebrugge, en présence entre autres du secrétaire d’État à la politique scientifique Thomas Dermine (PS).