Le centre de tri des PETITS RIENS à Anderlecht.
Plein écran
Le centre de tri des PETITS RIENS à Anderlecht. © Photo News

Honteux: les bulles à vêtements servent de dépotoir

Pas moins de 75 tonnes de déchets clandestins ont été récupérées dans les bulles à vêtements en Belgique francophone pendant la période de confinement, indique lundi L'Avenir. Entre déchets verts, pots de peinture, langes ou encore animaux morts, le "nettoyage de printemps" a un impact coûteux sur les différentes asbl chargées de la gestion de ces 5.600 bulles présentes en Belgique francophone.