Plein écran
© Scott Duncan

Il fait 34 degrés au pôle Nord et c’est tout bonnement affolant

Une température de 34 degrés a été enregistrée ce mardi en Russie, au bord de l’océan Arctique. C’est 20 à 25 degrés de plus que la normale.

  1. Les rues, les décharges et les océans inondés de plastique à cause du coronavirus

    Les rues, les décharges et les océans inondés de plastique à cause du coronavi­rus

    Depuis le début de la crise du coronavirus, le plastique inonde les rues, les décharges et les océans du monde entier. Des masques, des gants, des bouteilles et des emballages alimentaires: voilà ce qu'on retrouve en masse dans la nature depuis quelques mois. Comme le rappelle la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED), le plastique représente une menace sérieuse pour les écosystèmes.