Plein écran
© belga

L'air pollué responsable de 470.000 décès prématurés en Europe

La qualité de l'air s'est améliorée en Europe ces dernières années, mais le processus est trop lent pour éviter les conséquences inacceptables de la pollution sur la santé humaine et l'environnement, affirme mercredi l'Agence européenne de l'Environnement (AEE) dans son nouveau rapport sur la qualité de l'air en Europe. En 2013, la pollution de l'air a causé 467.000 décès prématurés dans 41 pays européens, estime l'institution.