Lancée par les magasins et épiceries bio, la vente en vrac investit désormais la grande distribution non bio.
Plein écran
Lancée par les magasins et épiceries bio, la vente en vrac investit désormais la grande distribution non bio. © thinkstock

L'alimentation en vrac s'invite au supermarché

Carrefour offre désormais la possibilité à ses clients d'utiliser leurs sacs à vrac et autres boîtes réutilisables aux comptoirs en service. Une première dans la grande distribution non bio, laquelle s'aligne en réalité sur les nombreuses épiceries bio qui font la part belle au vrac depuis quelques années, avec succès.