Plein écran
© photo_news

L'énergie verte déjà épuisée pour le reste de l'année

Ce lundi, c'est le Grey Day en Belgique, le jour de l'année où l'énergie verte est épuisée. Jusqu'à la fin de l'année, les Belges devront se contenter d'"énergie grise", produite à partir du nucléaire ou d'énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon).

En 2018, le Grey Day était tombé le 2 février. Il y a donc une maigre amélioration cette année. Si la Belgique poursuit la "verdisation" de son parc de production électrique au rythme actuel (+0,4% annuel), l'énergie ne sera totalement renouvelable que dans 227 ans. Pas en 2050 comme prévu mais en... 2246.

La part de l'énergie renouvelable en Belgique est passée de 8,7% en 2016 à 9,1% en 2017. L'énergie verte ne représente que 33 jours en 2019.