ap
Plein écran
© ap

L'irradiation à Fukushima plus faible que redouté

L'irradiation interne des habitants de Fukushima due à la consommation d'aliments contenant du césium radioactif s'avère plus faible qu'on ne pouvait le craindre en se fondant sur les connaissances issues de l'accident de Tchernobyl, selon une étude universitaire publiée jeudi.