Plein écran
© photo_news

L'opération de police à Wetteren a coûté 35.000 euros

La ministre de l'Intérieur, Annemie Turtelboom, a indiqué mercredi à la Chambre que le coût de l'intervention de la police dimanche à Wetteren, lors de la destruction partielle d'un champ de pommes de terre génétiquement modifiées par des activistes anti-OGM, s'élevait à 35.000 euros.

Plein écran
© photo_news
Plein écran
© photo_news

Mme Turtelboom a été interrogée sur la manifestation d'activistes anti-OGM sur un champ de pommes de terre à Wetteren. Cette manifestation a abouti à la destruction de 20% du champ expérimental.
 
La ministre a souligné que par deux fois des accords avait été passés avec les activistes lorsqu'ils avaient annoncé une manifestation. Les activistes se sont chaque fois tenus aux accords intervenus. Cette fois encore, un accord avait été passé, notamment sur le nombre de personnes qui participeraient à l'action.
 
"Rien ne prévoyait que cette fois ils ne respecteraient pas l'engagement pris", a dit la ministre. Finalement, 86 policiers ont dû être engagés dans l'opération. Dix d'entre eux ont été blessés.
 
Il y a eu 30 arrestations administratives. L'ensemble de l'opération policière a coûté 35.000 euros, a ajouté la ministre. Elle a encore précisé que les exploitants ont déjà investi 100.000 euros pour la protection du champ. (belga)

Plein écran
© photo_news
  1. En 2019, les feux de forêt ont émis 6.000 mégatonnes de CO2: une année exceptionnelle

    En 2019, les feux de forêt ont émis 6.000 mégatonnes de CO2: une année exception­nel­le

    Entre le 1er janvier et le 30 novembre 2019, environ 6.375 millions de tonnes de CO2 ont été relâchées dans l'atmosphère à la suite des incendies de forêt, indique jeudi le service de surveillance de l'atmosphère (CAMS) du programme européen Copernicus. D'après les scientifiques, 2019 a présenté une activité exceptionnelle, tant en termes d'intensité des feux que d'émissions.