afp
Plein écran
© afp

La dame de fer transformée en dame de vert?

  1. Comparaison des packs TV complémentaires : quel prix chez quel opérateur ?
    Montelco

    Comparai­son des packs TV complémen­tai­res : quel prix chez quel opérateur ?

    La télévision linéaire appartient de plus en plus au passé. Grâce aux packs complémentaires, vous pouvez regarder la télévision quand vous le souhaitez et avoir accès aux derniers films et séries en un claquement de doigts. Vous ne manquerez même plus une seconde de football. Évidemment, ce service s’accompagne d’un surcoût. Mais quelles sont les différences entre les différents opérateurs ? Et que recevez-vous en échange ? Montelco l’explique.
  2. Vaut-il encore la peine de commencer à épargner pour votre pension après votre 50ème anniversaire?
    Guide-epargne.be

    Vaut-il encore la peine de commencer à épargner pour votre pension après votre 50ème anniversai­re?

    L’épargne-pension vous permettra de garder une poire pour la soif d’une manière fiscalement avantageuse. Mais est-ce également le cas si vous commencez à épargner en étant plus âgé(e)? «L’épargne-pension est toujours une piste intéressante, mais plus les années passeront, plus l’épargne à long terme s’imposera comme alternative,» nous explique Brecht Coene de Guide-epargne.be.
  3. L’ASBL liégeoise Conso’Aimable récupère les surplus de fruits et légumes et les distribue aux plus démunis

    L’ASBL liégeoise Conso’Aimable récupère les surplus de fruits et légumes et les distribue aux plus démunis

    La précarisation est croissante et une partie de la population n’a, dès lors, plus accès à un besoin de base: se nourrir sainement. De ce constat est née l’association liégeoise Conso’Aimable, dont les actions visent également à lutter contre le gaspillage en récupérant les surplus de nourriture et en les redistribuant aux personnes dans le besoin. Depuis sa création, les demandes ne baissent pas et, à présent, l’ASBL a besoin d’aide. Conso’Aimable est l’une des candidates du Prix Fédéral de Lutte contre la Pauvreté. Grâce à l’aide du public, elle pourrait gagner 10.000 euros. Un coup de pouce bienvenu pour cette initiative sociale et durable.