Plein écran
© AFP

La déforestation a augmenté de 150% durant la pandémie de Covid-19

La destruction des forêts tropicales a augmenté de 150% au mois de mars alors que le Covid-19 se propageait dans le monde, a annoncé vendredi le WWF dans un communiqué. L'ONG qui défend la protection de l'environnement a étudié les données satellites de 18 pays. Au total, 645.000 hectares de forêts tropicales ont été détruits en mars, soit 40 fois la superficie de Bruxelles, a-t-elle précisé à l'occasion de la Journée mondiale de l'environnement.