Plein écran
© getty

La famine menace 11 millions de personnes

Plus de 11 millions de personnes sont menacées de famine en Afrique de l'Est à la suite de la sécheresse qui frappe plusieurs pays de la Corne de l'Afrique, indique mercredi la Croix-Rouge de Belgique. Aucune amélioration n'est attendue avant novembre 2011, ajoute l'association.

La Croix-Rouge, qui précise qu'il s'agit de la pire sécheresse depuis 60 ans, a recensé 4,5 millions de personnes affectées en Ethiopie, 3,5 millions au Kenya, 2,8 millions en Somalie et 120.000 à Djibouti.
 
La situation est en outre aggravée par la hausse croissante des prix des aliments de base et par les conflits régionaux, notamment en Somalie, relève l'organisation.
 
Le camp de réfugiés de Dadaab au Kenya, qui peut accueillir 350.000 personnes, est saturé. Chaque jour, plus de 3.000 Somaliens passent les frontières de l'Ethiopie ou du Kenya. Dans le camp de réfugiés en Ethiopie, le taux de mortalité atteint plus de 7 personnes sur 10.000.
 
Au total, 500.000 enfants souffrent de malnutrition sévère. Des fonds supplémentaires sont nécessaires pour répondre aux besoins des populations, souligne la Croix-Rouge.
 
L'organisation de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a réclamé mercredi 120 millions de dollars supplémentaires pour venir en aide aux pays de la Corne de l'Afrique touchés par la sécheresse et la famine. (belga)

Plein écran
© getty