Plein écran
L’informateur royal Paul Magnette. © Photo News

La Flandre est au moins d’accord avec cette volonté de Magnette

La ministre flamande de l'Environnement, Zuhal Demir (N-VA), presse sa collègue du Fédéral, Marie Christine Marghem (MR), d'adapter la fiscalité pour parvenir à des voitures de société "zéro émission" afin que le nord du pays puisse atteindre ses objectifs climatiques en 2030, rapporte De Tijd mardi.

"L'offre de véhicules électriques doit en outre être suffisante, de telle sorte que les voitures de société puissent également être utilisées comme voitures familiales", souligne Zuhal Demir qui plaide par ailleurs pour que le Fédéral prenne des mesures concrètes permettant à la Flandre d'atteindre ses objectifs environnementaux.

Selon la ministre régionale, les déductions accordées aux entreprises investissant dans les économies d'énergie doivent ainsi être augmentées et la mobilité douce doit être encouragée fiscalement. 

Le volet 'climat' des notes remises par l'informateur royal Paul Magnette aux partis prenant part aux discussions fédérales prévoit lui aussi une évolution vers des voitures de société uniquement 'zéro émission' d'ici 2023 ou 2024. 

Plein écran
Zuhal Demir. © BELGA
  1. Le CEO de Sibelga: "La transition énergétique va entrer chez tous les Bruxellois”

    Le CEO de Sibelga: "La transition énergéti­que va entrer chez tous les Bruxellois”

    "Nous avons à l'horizon 2050, une vision très ambitieuse pour Bruxelles... Premièrement, nous imaginons que tout le bâti bruxellois sera soit passif, soit à très faible consommation énergétique, ce qui nous impacte directement, puisque 90% des Bruxellois se chauffent au gaz", annonce samedi Marie-Pierre Fauconnier, CEO de Sibelga dans les colonnes du journal L'Echo où elle dévoile son plan de stratégie pour le gestionnaire des réseaux de distribution de gaz et d'électricité bruxellois.