Tinne Van der Straeten, ministre de l'Énergie.
Plein écran
Tinne Van der Straeten, ministre de l'Énergie. © BELGA

La ministre Van der Straeten rejette la prolongation de deux réacteurs nucléaires après 2025

La ministre de l'Énergie, Tinne Van der Straeten, plaide pour la fermeture des sept réacteurs nucléaires belges d'ici à 2025. Dans une note remise au comité ministériel restreint et qui accompagne le rapport du SPF Économie, elle propose que "le gouvernement confirme le calendrier de sortie prévu par la loi". En d'autres termes, elle rejette l'option d'une prolongation de deux réacteurs qui n'offrirait pas, selon son analyse, une sécurité d'approvisionnement suffisante, coûterait un prix actuellement inconnu et ne présenterait aucune perspective de durabilité en termes de déchets rétroactifs.

  1. Combien devrez-vous payer si vous laissez brûler votre chauffe-terrasse électrique durant une heure?
    Monenergie.be

    Combien de­vrez-vous payer si vous laissez brûler votre chauf­fe-terrasse électrique durant une heure?

    Le variant Omicron du coronavirus se propage très rapidement. Toutefois, le risque d’infection est encore toujours plus faible à l’air libre qu’à l’intérieur. Le chauffage de terrasse vous permet de rencontrer des gens à l’extérieur même lors des journées plus froides. Mais que consomme une telle source de chaleur électrique? Monenergie.be a calculé ceci.
  2. Un “incident nucléaire” et huit “anomalies” enregistrés cette année en Belgique

    Un “incident nucléaire” et huit “anomalies” enregi­strés cette année en Belgique

    Neuf événements nucléaires imprévus ont jusqu’à présent eu lieu en Belgique en 2021, indiquent les données publiées lundi par l’Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN). Ils ont été classés selon l’échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques (INES) qui comporte sept niveaux, de l’”anomalie” (niveau 1) à l’”accident grave” (niveau 7). Huit de ces événements sont considérés comme des “anomalies”. Toutefois, un “incident”, de niveau 2, a été enregistré pour la première fois depuis 2017. Il s’est produit le 27 janvier au centre de recherche nucléaire SCK CEN à Mol.