Plein écran
© photo_news

La planète a eu très chaud en mai

En Europe de l'Ouest, et notamment en France ou en Belgique, on se souviendra d'un mois de mai 2013 quasi hivernal, et pourtant, au niveau de la planète, il a été le troisième plus chaud depuis le début des relevés en 1880, a indiqué jeudi l'Agence océanographique et atmosphérique américaine (NOAA).

"Avec 1998 et 2005, il s'agit du troisième mois de mai le plus chaud (15,46°C en moyenne) depuis le début des relevés en 1880", annonce la NOAA dans un communiqué.

La période de janvier à mai se classe au huitième rang des plus chaudes sur les 134 dernières années, poursuit-elle. Ce printemps a été l'un des plus froids et agités des 30 dernières années en France, et globalement, le mois de mai a eu de forts accents d'hiver sur l'Europe occidentale, avec de la neige tombée en plaine en Suisse et un thermomètre qui a battu des records à la baisse aux Pays-Bas.

En revanche, il a été plus chaud que la moyenne en Europe de l'est et du nord, avec des records en Suède, dans le nord de la Sibérie, en Russie occidentale, et dans le centre de l'Australie, indique la NOAA.

  1. Un week-end nuageux rythmé d’averses

    Un week-end nuageux rythmé d’averses

    Le ciel restera dans un premier temps très nuageux samedi, avec un peu de pluie ou quelques averses, surtout sur le centre et l'est du pays mais des éclaircies apparaîtront durant l'après-midi sur l'ouest et le centre, les averses ne concernant plus alors que l'est du pays, prévoit l'IRM. Les maxima varieront entre 17°C sur les hauteurs de l'Ardenne et 21 ou 22°C dans la plupart des autres régions. Le vent sera modéré de nord à nord-ouest.