Photo de Paris, et de la Tour Eiffel, en plein pic de smog.
Plein écran
Photo de Paris, et de la Tour Eiffel, en plein pic de smog. © AP

La pollution de l'air fait encore plus de 300.000 décès par an dans l'UE

La pollution aux particules fines a provoqué 307.000 décès prématurés dans l'Union européenne en 2019, un chiffre qui reste alarmant mais a diminué de plus de 10% en un an, selon un rapport de l'Agence européenne de l'environnement publié lundi.

  1. “Bla bla bla”, “imparfait”, “un grand pas en avant”: l’accord à la COP 26 suscite des critiques (et un brin d’optimisme)

    “Bla bla bla”, “imparfait”, “un grand pas en avant”: l’accord à la COP 26 suscite des critiques (et un brin d’optimisme)

    De nombreuses ONG ont exprimé leur déception à l'issue de la COP26 de Glasgow, samedi soir, jugeant l'accord décevant même s'il laisse une étroite fenêtre pour limiter le réchauffement climatique à +1,5°C, comme le prévoit l'accord de Paris. Au terme d'intenses tractations, les 200 pays réunis à Glasgow (Ecosse) pour la COP26 ont convenu samedi soir d'accélérer les efforts pour réduire le recours au charbon comme source d'énergie, revoir les engagements climatiques à la hausse d'ici l'année prochaine pour 2030 et doubler le financement de l'adaptation afin de garder un espoir d'atteindre les objectifs de l'accord de Paris sur le climat.
  1. Accord à la COP 26: les points-clefs du "Pacte climatique de Glasgow"

    Accord à la COP 26: les points-clefs du "Pacte climatique de Glasgow"

    Les près de 200 pays réunis à Glasgow pour la COP26 ont convenu de réduire l’utilisation du charbon comme source d’énergie et d’œuvrer à un relèvement des efforts de réduction des émissions de gaz à effet de serre, afin de garder un espoir d’atteindre les objectifs de l’accord de Paris sur le climat. Le “Pacte de Glasgow pour le climat”, adopté samedi soir à Glasgow, après près de deux semaines d’intenses tractations, appelle les pays à accélérer les efforts en vue d’une réduction de l’utilisation du charbon (sans technique de capture du carbone) et de la fin des “subventions inefficaces aux combustibles fossiles”. Récapitulatif des principaux points du "Pacte de Glasgow sur le Climat”.