thinkstock
Plein écran
© thinkstock

La puissance verte des crottes de chien

Un système d'énergie renouvelable révolutionnaire baptisé "Power Poopy" pourrait bientôt fournir de la chaleur à moindre coût en Grande-Bretagne. La première entreprise à échelle commerciale de conversion d'excréments canins en bio-gaz vient d'être dévoilée. Streetkleen a été fondée par Gary Downie, un ancien banquier de Manhattan qui vit maintenant dans le Cheshire.

  1. Pollution des broyeurs à métaux: la Ministre prend des mesures, la Ville de Charleroi réagit

    Pollution des broyeurs à métaux: la Ministre prend des mesures, la Ville de Charleroi réagit

    L’école communale de la Motte à Courcelles a été fermée en urgence par les autorités. Ses bâtiments sont devenus soudainement instables. Une forte déflagration ressentie jeudi passé en est à l’origine. Elle proviendrait de la société Keyser et fils située à proximité. Depuis lors, un reportage de la Radio Télévision Belge Francophone (RTBF) a démontré la pollution que les broyeurs à métaux engendrait en Wallonie. Plusieurs de ceux-ci se situent dans la région de Charleroi. La Ministre wallonne de l’Environnement, Céline Tellier (Écolo), a décidé de réagir.
  2. Cette piscine de Charleroi est devenue un bazar sans nom: “Les lieux sont souillés”

    Cette piscine de Charleroi est devenue un bazar sans nom: “Les lieux sont souillés”

    La Ville de Charleroi ne compte plus que trois piscines en activité sur son territoire: celle de l’Hélios en centre-ville, celle de Charleroi-les-bains au complexe aquatique de Marcinelle-Loverval et celle du stade Yernaux à Montignies-sur-Sambre. Qui plus est, cette dernière n’accueille exclusivement que les écoles et clubs sportifs. Les autres sont fermées. Et l’une d’entre elles est dans un état déplorable.
  1. Un bus électrique prend feu lors de son rechargement
    Play

    Un bus électrique prend feu lors de son recharge­ment

    10:56
  2. L'aventure d'un enfant sur le tapis à bagages de l'aéroport
    Play

    L'aventure d'un enfant sur le tapis à bagages de l'aéroport

    17 mai