Après une année pandémique, le prochain rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat offre une vision affligeante des décennies à venir.
Plein écran
Après une année pandémique, le prochain rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat offre une vision affligeante des décennies à venir. © AFP

Le rapport climatique du GIEC bien plus dramatique que le précédent de 2014

Mise à jourUn réchauffement climatique durable supérieur au seuil de +1,5°C aurait des “impacts irréversibles pour les systèmes humains et écologiques”, avertit un projet de rapport rédigé par des centaines de scientifiques rattachés au Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec) et obtenu par l’AFP.

  1. Climat: “Les gouvernements en Belgique n’ont pas l’ambition d’agir”

    Climat: “Les gouverne­ments en Belgique n’ont pas l’ambition d’agir”

    “Un constat peut être posé : les émissions de gaz à effets de serre n’ont fait que croître d’année en année et les gouvernements en Belgique n’ont pas l’ambition d’agir, malgré leurs engagements”, a plaidé Me Carole Billiet, avocate de l’asbl Klimaatzaak, mardi matin, dans le “procès climat”, devant le tribunal civil de Bruxelles. L’association, rejointe par 62.000 citoyens, a intenté une action contre l’État et les trois Régions en vue de contraindre les autorités belges à respecter leurs promesses dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique.