thinkstock
Plein écran
© thinkstock

Le rapport du Giec est "un signal d'alarme" pour le climat

Le rapport des experts du climat qui sera présenté vendredi à Stockholm constituera un "signal d'alarme pour le monde", a estimé jeudi à New York la responsable climat de l'ONU, Christiana Figueres. "Cela ne fait aucun doute: le rapport du Giec nous prouvera à tous que le défi auquel nous faisons face est plus important et plus urgent encore que ce que nous pensions", a déclaré Mme Figueres en marge de l'assemblée générale de l'ONU.

  1. La montée de la mer revue à la hausse

    La montée de la mer revue à la hausse

    Les climatologues devraient revoir à la hausse vendredi la montée attendue du niveau de la mer, mettant en exergue une menace majeure du réchauffement bien loin de ne concerner que les atolls du Pacifique. En 2007, dans son dernier rapport, le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec) avait estimé que la hausse moyenne des océans pourrait atteindre 18 à 59 cm en 2100. Or, dans son nouvel état des lieux de la planète, dont le premier volet sera publié vendredi à Stockholm, l'organe scientifique devrait revoir ces chiffres à la hausse.