L'extraction du sable peut entraîner l’érosion, la salinisation des aquifères, la perte de protection contre les tempêtes et avoir des impacts sur la biodiversité. Tous ces effets peuvent entraîner un cercle vicieux, menaçant notre approvisionnement en eau, la production alimentaire, la pêche ou l’industrie du tourisme.
Plein écran
L'extraction du sable peut entraîner l’érosion, la salinisation des aquifères, la perte de protection contre les tempêtes et avoir des impacts sur la biodiversité. Tous ces effets peuvent entraîner un cercle vicieux, menaçant notre approvisionnement en eau, la production alimentaire, la pêche ou l’industrie du tourisme. © Thinkstock

Le sable, deuxième ressource la plus utilisée après l’eau: comment éviter une crise?

Chaque année, la population mondiale consomme 50 milliards de tonnes de sable pour construire, entre autres, ses fondations. Cela en fait la deuxième ressource la plus utilisée, après l’eau. Cependant, son extraction, son utilisation et sa gestion ne font l’objet d’aucune réglementation dans de nombreuses régions du monde, ce qui entraîne de nombreuses conséquences environnementales et sociales largement négligées. Y remédier, c’est l’objectif du Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE), qui publie ce mardi son nouveau rapport “Sable et durabilité : 10 recommandations stratégiques pour éviter une crise”.

  1. L'avantage lié au tarif nuit disparaîtra dans 3 mois: combien pouvez-vous encore économiser actuellement en faisant votre lessive pendant la nuit?
    Monenergie.be

    L'avantage lié au tarif nuit disparaî­tra dans 3 mois: combien pouvez-vous encore économiser actuelle­ment en faisant votre lessive pendant la nuit?

    La différence entre le tarif jour moins avantageux et le tarif nuit plus avantageux disparaîtra à partir du 1er juillet 2022, du moins en ce qui concerne les coûts de réseau. Combien pouvez-vous encore économiser actuellement en faisant tourner votre machine à laver pendant la nuit? Et quel sera l’impact de ce changement sur votre facture énergétique? Monenergie.be a examiné ceci.
  2. Tirer un câble sur le trottoir pour recharger sa voiture électrique, c’est interdit

    Tirer un câble sur le trottoir pour recharger sa voiture électrique, c’est interdit

    Alors que les voitures à moteur thermique sont vouées à disparaître, de plus en plus de Belges ont décidé de prendre les devants en achetant une voiture électrique. Mais dans les villes, et notamment à Bruxelles, la majorité des voitures ne dorment pas dans un garage mais bien en voirie. En raison du manque criant de bornes de recharge, certains propriétaires n'ont d’autre choix que de tirer un câble sur le trottoir depuis leur habitation pour recharger leur véhicule. Or, c'est tout à fait interdit, rappelle la ministre de la Mobilité Elke Van den Brandt (Groen).