Plein écran
Vue aérienne sur Bruxelles. © Photonews

Les grands parcs immobiliers bruxellois priés de moins consommer

Depuis le 1er juillet, toutes les entreprises propriétaires ou occupantes de bâtiments de plus de 100.000 m2 à Bruxelles doivent mettre en place un plan pour réduire leur consommation énergétique, écrit jeudi L'Echo. Entre 150 et 200 entités - 75% d'organismes publics et 25% de privés - sont concernées, soit un cinquième du bâti bruxellois.

Les organismes disposent d'un délai de maximum 12 mois pour désigner en leur sein un coordinateur Plage (pour Plan local d'action pour la gestion énergétique) et fournir à Bruxelles Environnement les éléments d'identification de leur parc immobilier (localisation, affectation, superficie...).

Pendant 18 mois, un programme d'actions personnalisé sera établi. Il doit permettre d'atteindre, dans les trois ans qui viennent, un objectif contraignant de réduction de consommation d'énergie.

Les avancées seront évaluées par des auditeurs énergétiques indépendants de Bruxelles Environnement.

  1. Charleroi investit dans l’éclairage de plusieurs complexes sportifs

    Charleroi investit dans l’éclairage de plusieurs complexes sportifs

    Le jeudi 19 décembre 2019, la Ville de Charleroi à l’initiative de l’échevin des Travaux, Eric Goffart (C+) et l’Opérateur des Réseaux Gaz et Électricité (ORES) avait lancé un vaste plan de remplacement de l’éclairage public à Charleroi. 25.000 points lumineux doivent être remplacés dans les années à venir. Les autorités communales annoncent désormais que les infrastructures sportives vont aussi subir un relifting.