Plein écran
© Photo News

Les recyparcs ouvriront-ils à Charleroi et dans sa région? Tibi crée de la clarté

Afin de pouvoir continuer à effectuer ses missions prioritaires et de respecter les obligations de distanciation sociale imposées par le Conseil National de Sécurité (CNS), l’Intercommunale de gestion intégrée des déchets dans la région de Charleroi (Tibi) a été amenée à fermer le 18 mars dernier tous ses recyparcs. Il s’agissait d’une mesure décrétée par la Ministre wallonne de l’Environnement, Céline Tellier (Écolo). Mais ces derniers jours, une réouverture était à l’ordre du jour.

Tibi ne rouvrira pas la semaine prochaine. C’est ce que l’Intercommunale de gestion intégrée des déchets dans la région de Charleroi a indiqué sur son site internet. “Tous les recyparcs wallons sont fermés depuis le mercredi 18 mars et ce, jusqu’à nouvel ordre” précise-t-elle.

L’idée d’une réouverture avait pourtant été évoquée par la Ministre wallonne de l’Environnement, Céline Tellier. Car depuis la fermeture des recyparcs, davantage de déchets jonchent la voie publique.

Conseils

Tibi se rend compte du problème et distille plusieurs conseils aux citoyens:

• “Le meilleur déchet, c’est celui qui n’existe pas! C’est d’autant plus vrai aujourd’hui. Dans toute la mesure du possible, évitez de produire des déchets inutilement! Bien que l’on puisse chercher à s’occuper, le grand ménage de votre garage, grenier ou encore abri de jardin peut attendre, à moins que vous n’ayez de la place pour stocker les déchets 'en attente’.”

Pour ce qui est des déchets déjà produits: “Il est interdit de les placer dans le sac blanc ou le conteneur gris au risque de surcharger la collecte en porte-à-porte qui est déjà en effectifs réduits. Veuillez stocker ces déchets dans votre jardin, cave, garage, buanderie!”

• Pour les Déchets Spéciaux des Ménages tels que peintures, produits dangereux, diluants, emballages et restes de pesticides..., la recommandation est semblable: “Stockez-les chez vous dans un endroit sec et aéré (cave, garage…), hors de portée des enfants et des animaux domestiques! Ne mélangez jamais les déchets spéciaux entre eux, au risque de provoquer des réactions indésirables! Conservez-les dans leurs emballages d’origine, placés dans un bac étanche! Ne les jetez pas dans les déchets résiduels, sous peine de provoquer de graves blessures pour notre personnel!”

• Pour les déchets d’amiante, il fait respecter une certaine précaution: “Veillez à les conserver dans un sac étanche et fermé. Évitez au maximum de découper ou casser des matériaux contenant de l’amiante, ce sont les poussières qui sont dangereuses!”

• Pour les déchets de jardin, Tibi renvoie à ses brochures ‘Un jardin Zéro Déchet et Mon pote le compost.’ Il y a de nombreuses alternatives et les déchets de jardin ne sont pas une priorité ni une menace en termes de salubrité publique.”

Ces mesures devraient durer jusqu’au 19 avril prochain. Ce jour-là, le Conseil National de Sécurité (CNS) fera un nouveau point sur la situation sanitaire dans notre pays.

Retrouvez, ici, toute l’actualité de Charleroi et de sa région.

  1. La fonte précoce des glaces au Groenland inquiète les scientifiques

    La fonte précoce des glaces au Groenland inquiète les scientifi­ques

    La vague de chaleur en Sibérie conjuguée à une fonte précoce des glaces au Groenland ravivent les préoccupations de la communauté scientifique à l'approche de l'été dans la région arctique. Le début de la saison de la fonte des glaces au Groenland - défini comme le moment où celle-ci s'étend sur au moins 5% de la calotte glaciaire - a été enregistré le 13 mai, selon l'Institut météorologique danois (DMI). Soit avec "près de deux semaines d'avance" par rapport à la date médiane issue de 40 ans de données, a expliqué vendredi à l'AFP Martin Stendel, chercheur au DMI.