Plein écran
Luc Trullemans et son avocat Me Modrikamen. © belga

Luc Trullemans: “Le réchauffement climatique est naturel”

Luc Trullemans estime que l’homme n'est pas responsable, ou très peu, du réchauffement climatique. Selon le météorologue, il s’agit d’un simple phénomène naturel comme la Terre en a déjà connu par le passé. Bref, pour l'ancien Monsieur météo de RTL, il ne faut pas s’inquiéter, dit-il dans les colonnes de La Dernière Heure.

Climatosceptique, Luc Trullemans? “Non, climato-réaliste”, assure-t-il à nos confrères. Alors que se tient ce lundi à New York un sommet sur l’urgence climatique en marge de l’assemblée générale de l’ONU, Luc Trullemans, lui, pense qu'il n’y a pas péril en la demeure. Il dit avoir “bien rigolé” en entendant les réactions face au rapport du GIEC sur le niveau des mers. Un rapport qui oublierait de mentionner que pour que les océans montent, il faut que l’Antarctique fonde. Or, selon Luc Trullemans, “il ne fond pas.”

L’éphémère recrue du Parti populaire ajoute qu’il convient de laisser faire la nature, en luttant tout de même contre la pollution. Rappelons néanmoins que Luc Trullemans est météorologue, et pas climatologue. Or, comparer les deux, c’est un petit peu comme comparer des pommes et des poires.

  1. La stratégie Climat adoptée: la neutralité carbone belge ne sera pas pour 2050

    La stratégie Climat adoptée: la neutralité carbone belge ne sera pas pour 2050

    Le Comité de concertation réunissant les représentants des gouvernements fédéral et des entités fédérées a adopté la stratégie Climat de la Belgique à l'horizon 2050. Le plan repose sur l'addition des stratégies que les Régions wallonne, flamande et bruxelloise ont élaborées pour leurs propres entités. S'agissant d'un engagement a minima, il ne ferme toutefois pas la porte à une réouverture des discussions ultérieurement.