Après le CETA en 2016, Paul Magnette s'oppose désormais au projet d’accord de libre-échange entre l'UE et les pays du Mercosur.
Plein écran
Après le CETA en 2016, Paul Magnette s'oppose désormais au projet d’accord de libre-échange entre l'UE et les pays du Mercosur. © BELGA

Mercosur: le nouveau combat de Paul Magnette

L’Union européenne doit renoncer à son projet d’accord de libre-échange avec les pays du Mercosur et élaborer une politique commerciale du “juste-échange”, exhortent le président du PS Paul Magnette, l’ancien ministre français de l’Écologie Nicolas Hulot et l’eurodéputé français Raphaël Glucksmann, dans un courrier à la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.