Plein écran
Gaston le saule doit être abattu ce jeudi. © DR

Mobilisation pour sauver Gaston le saule à Jette

Des Jettois se mobilisent pour empêcher qu’un arbre vieux de plusieurs dizaines d’années ne soit abattu ce jeudi 15 août. 

L’arbre en question, que les riverains ont surnommé “Gaston”, est un saule blanc qui trône fièrement à l’angle de la rue Gaston Biernaux et de la rue Eugène Toussaint à Jette. Selon les habitants du quartier, il s’agirait du troisième plus gros arbre de ce type en Région bruxelloise, avec son tronc de  471 cm et sa cime pointant à 25 mètres.

Les jours de Gaston sont néanmoins comptés. En effet, l’arbre doit être abattu ce jeudi 15 août, soit à la fin de la période de nidification, pour faire de la place à un futur immeuble à appartements et commerces. 

Mais les riverains ne s’avouent pas vaincus et n’ont pas l’intention d’abandonner leur arbre aux promoteurs, à qui ils veulent couper l’herbe sous le pied. Après avoir organisé une chaîne humaine début juin, ils se rassembleront encore ce jeudi à 15 heures aux abords de l'arbre pour tenter de le sauver et appellent quiconque préoccupé par son sort à faire de même.

Un site internet lui est même consacré.

  1. Ils prennent l’apéro en pleine rue de la Loi car la pollution leur pompe l’air

    Ils prennent l’apéro en pleine rue de la Loi car la pollution leur pompe l’air

    Environ 700 personnes, selon l'estimation des organisateurs, ont pris part jeudi entre 18H00 et 22H00, à un apéro urbain engagé au milieu de la rue de la Loi à Bruxelles, organisé par le groupe citoyen Bruxsel'Air, le mouvement Critical Mass et l'association de cyclistes GRACQ. Les participants dénoncent la pollution de l'air et appellent le nouveau gouvernement bruxellois à tester une circulation à 3 bandes au lieu de 4 sur cette artère majeure de Bruxelles.