Le météorologue David Dehenauw.
Plein écran
Le météorologue David Dehenauw. © Shutterstock/Leye

“On a perdu l’équivalent de six mois de précipitations”

Depuis le 1er janvier 2017, le déficit de pluie en Belgique est équivalent à 6 mois normaux de précipitations, rapportent les titres Sudpresse, citant le météorologue David Dehenauw de l'Institut royal météorologique (IRM).

  1. Les rues, les décharges et les océans inondés de plastique à cause du coronavirus

    Les rues, les décharges et les océans inondés de plastique à cause du coronavi­rus

    Depuis le début de la crise du coronavirus, le plastique inonde les rues, les décharges et les océans du monde entier. Des masques, des gants, des bouteilles et des emballages alimentaires: voilà ce qu'on retrouve en masse dans la nature depuis quelques mois. Comme le rappelle la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED), le plastique représente une menace sérieuse pour les écosystèmes.