De nombreux sacs de déchets ont été récoltés aux Bons Villers
Plein écran
De nombreux sacs de déchets ont été récoltés aux Bons Villers © Facebook Commune des Bons Villers

Plus d’un millier de sacs de déchets ont été ramassés aux Bons Villers

Les dépôts clandestins sont une véritable plaie en Wallonie. La période de confinement due au coronavirus et la fermeture des recyparcs ont même amplifié le phénomène. Mais si la situation est revenue à la normale, le problème n’en a pas pour autant disparu.

  1. Une montagne de déchets à la Cité Parc de Marcinelle: “1.200 tonnes par an”
    Interview

    Une montagne de déchets à la Cité Parc de Marcinelle: “1.200 tonnes par an”

    Des tas de sacs poubelles remplis et des déchets en tout genre ont été déposés clandestinement dans la Cité Parc à Marcinelle. Ils se trouvaient pourtant à proximité des conteneurs ce mardi matin. Depuis, les services de l’intercommunale de gestion intégrée des déchets dans la région de Charleroi (Tibi) en collaboration avec ceux de la société de logements de service public, La Sambrienne, sont intervenus.
  2. Cette rue est un dépotoir: il a vécu plusieurs jours avec un tas de pneus devant chez lui
    Interview

    Cette rue est un dépotoir: il a vécu plusieurs jours avec un tas de pneus devant chez lui

    Récemment, des tas de sacs poubelles remplis et des déchets en tout genre avaient été déposés clandestinement à côté des conteneurs de la Cité Parc à Marcinelle (Charleroi). Ce qui avait nécessité une grande opération de nettoyage de la part de l’Intercommunale de gestion intégrée des déchets dans la région de Charleroi (Tibi). Malheureusement, le phénomène ne se limite pas à ce quartier dans la cité sambrienne.