Le liège
Plein écran
Le liège © shutterstock

Pourquoi vous ne devriez pas jeter les bouchons de liège

Vin, champagne ou encore mousseux: dans les jours à venir, vous allez sans doute déboucher pas mal de bouteilles. Si certains font la collection des bouchons de liège, d’autres se contentent de les jeter à la poubelle. Pourtant, le liège est un matériau rare qui ne peut être récolté qu’une fois tous les dix ans dans l’écorce du chêne-liège, un arbre que l’on trouve en Méditerranée. 

Le liège est l’écorce externe du chêne-liège, une espèce qui pousse principalement au Portugal, en Espagne, en Afrique du Nord, et dans le sud de la France et de l’Italie. Pour fabriquer des bouchons de liège, pas besoin d’abattre l’arbre. On peut en réalité enlever le liège dès que le tronc a atteint 70 centimètres de circonférence sur un arbre qui a entre 20 et 25 ans. Il faut ensuite attendre environ dix ans pour effectuer une nouvelle récolte sur le même arbre. 

En raison de la demande croissante et du temps que demande la production de tels bouchons, les vergers de liège sont sous pression. C’est pourquoi les intercommunales appellent aujourd'hui à les recycler. Une fois récupérés, les bouchons de liège sont triés et broyés en granulés afin d'obtenir du “Recycork”, un matériau d’isolation de haute qualité pour les maisons.

Chaque année, environ 400 tonnes de liège se retrouvent à la poubelle. À peine 7 tonnes sont recyclées. 

Il existe de nombreux points de collecte en Belgique. La liste complète est disponible sur le site de Recycork.

  1. Cyril et Maxime lancent la première cuillère comestible 100% liégeoise

    Cyril et Maxime lancent la première cuillère comestible 100% liégeoise

    Entre les gobelets et les ustensiles de cuisine, dans les festivals, les salons et autres foires, le plastique est roi. Des alternatives existent bien, comme le carton ou le bois, mais celles-ci sont presque toujours à usage unique. Cyril Ernst et Maxime Vanderheyden, deux amis liégeois, ont eu une idée plus écologique : la cuillère comestible Ecopoon. Un ustensile qu'ils espèrent pouvoir commercialiser d’ici un mois.