Plein écran
© Marco Mariotti

Quatre moutons tués par un loup dans le Limbourg?

Quatre moutons ont été retrouvés morts jeudi dans un pré à Helchteren (Limbourg). Il pourrait s'agir de l'oeuvre d'un loup. Des membres de l'Agence flamande Nature et Forêt (Agentschap Natuur en Bos) ont prélevé des échantillons ADN sur les animaux.

Plein écran
© Marco Mariotti
Plein écran
© Marco Mariotti

Les moutons se trouvaient dans un pré situé entre les deux zones principales où vivent les loups Naya et August, à savoir le terrain de tir à Helchteren et le domaine militaire du camp de Beverlo, à Bourg-Léopold.

"Dans le champ, il y avait des empreintes de pas qui laissent peu de place à l'imagination", estime Jan Loos du site web Welkomwolf.be, une initiative de l'ASBL flamande "Landschap".

Depuis le début de l'année, c'est la cinquième fois que des moutons sont retrouvés tués dans le Limbourg. "C'est davantage que sur toute l'année dernière."

Plein écran
© Marco Mariotti
Plein écran
© Marco Mariotti
Plein écran
© Marco Mariotti
Plein écran
© Marco Mariotti
Plein écran
© Marco Mariotti
  1. Des restrictions dans deux communes wallonnes, mais la distribution d'eau quasi normale

    Des restricti­ons dans deux communes wallonnes, mais la distributi­on d'eau quasi normale

    La distribution publique de l'eau se déroule quasi normalement sur tout le territoire wallon, malgré les très faibles précipitations de ces dernières semaines et une hausse générale de la consommation à la suite du confinement et du beau temps. Les communes de Gouvy et de Rochefort ont toutefois déjà dû prendre des arrêtés de police imposant des mesures de restriction de l'usage de l'eau pour garantir un approvisionnement suffisant à moyen terme, indique lundi le Centre régional de crise.