Plein écran
© epa

Quatre villages évacués dans le nord de l'Allemagne

La crue historique de l'Elbe continuait de menacer le nord de l'Allemagne lundi et une digue a cédé dans la nuit en Saxe-Anhalt, provoquant l'évacuation de plusieurs centaines de personnes.

Plein écran
© epa
Plein écran
© ap
Plein écran
© ap
Plein écran
© epa

La pression de l'eau a ouvert une brèche d'une dizaine de mètres dans une digue près du village de Fischbeck, qui s'est rapidement élargie à 50 mètres et les autorités ont ordonné l'évacuation de ses 400 à 500 habitants, ainsi que ceux de trois villages voisins.

La rupture de cette digue a entraîné la fermeture d'un pont ferroviaire obligeant les trains entre Berlin et Cologne ou Francfort à emprunter un autre trajet.

Un peu plus au sud, à Magdebourg, capitale de l'état régional de Saxe-Anhalt, l'Elbe a en revanche amorcé son retrait, redescendant à 7,30 mètres après avoir atteint 7,48 mètres au plus haut dimanche. Habituellement, le niveau du fleuve se situe autour des 2 mètres à cet endroit.

Dimanche, les autorités avaient demandé l'évacuation de 23.500 personnes à Magdebourg et dans ses environs. Elles n'ont pas encore été autorisées à regagner leur domicile.

"La situation à Magdebourg est sous contrôle pour le moment (...) mais il n'y a pas encore de raisons de pousser un soupir de soulagement ou de lever l'alerte", a indiqué à l'AFP une porte-parole de la cellule de crise de Saxe-Anhalt.

Les Etats régionaux du Brandebourg et de Basse-Saxe attendaient quant à eux le point haut des flots.







  1. L’air pollué a causé 400.000 décès prématurés en 2016 dont 9.300 en Belgique

    L’air pollué a causé 400.000 décès prématurés en 2016 dont 9.300 en Belgique

    Si la qualité de l'air s'améliore en Europe, la pollution atmosphérique continue de nuire, surtout dans les villes, à la santé des Européens et à l'économie. En 2016, l'air vicié a provoqué plus de 400.000 décès prématurés sur le Vieux continent, d'après un nouveau rapport de l'Agence européenne pour l'environnement (AEE) publié mercredi. Le Soir parle de plus de 9.300 morts en Belgique la même année.
  2. Images insoutenables de singes et de chiens dans un laboratoire, deux sociétés belges concernées

    Images insoutena­bles de singes et de chiens dans un laboratoi­re, deux sociétés belges concernées

    L'entreprise de biotechnologie gantoise Argenx a ouvert une enquête après une vidéo montrant notamment des singes et des chiens maltraités dans un laboratoire allemand qui effectue des tests sur des animaux. "Ces images sont effrayantes", a déclaré mercredi un porte-parole. Si la véracité des images venait à être attestée, le contrat avec ce laboratoire pourrait être rompu.