Greta Thunberg et Naomi Seibt.
Plein écran
Greta Thunberg et Naomi Seibt. © Daniel Bockwoldt/dpa

Qui est Naomi Seibt, “l’anti-Greta Thunberg” qui dénonce “l'alarmisme climatique”?

Tout comme la militante pour le climat de 17 ans Greta Thunberg, Naomi Seibt est une adolescente européenne aux longs cheveux blonds et qui a une opinion bien arrêtée sur le climat. Mais c’est là que s’arrête la comparaison. À l’inverse de son homologue suédoise, l’Allemande va à l’encontre de tous les scientifiques actuels. Cette semaine, la jeune femme de 19 ans prend la parole lors d’une réunion d’un groupe de réflexion conservateur de droite aux États-Unis, où le président américain Donald Trump est la tête d’affiche. Voici le portrait de l’anti-Greta.

Qui est Naomi Seibt?

Vous ne connaissez peut-être pas (encore) son nom, mais cette jeune fille de 19 ans commence à faire du bruit à travers le monde. Naomi Seibt, originaire de Münster, dans le nord-ouest de l’Allemagne, est dotée d’un QI de 157. Selon elle, son activisme politique a commencé il y a quelques années, lorsqu’elle a commencé à poser des questions à l’école sur la politique d’immigration de l’Allemagne. Les critiques qu’elle a reçues des enseignants et des autres élèves l’ont rendue sceptique quant à la pensée dominante en Allemagne.

En voyant les nombreux jeunes qui participent aux grèves hebdomadaires du climat à l’école, elle s’est montrée réticente à l’activisme climatique. “J’étais une jeune fille innocente et je pensais pouvoir sauver le monde en plantant des arbres et en utilisant des sacs réutilisables au lieu du plastique”, dit-elle. Elle n’en est plus convaincue. “J’ai des frissons quand je vois les grévistes de l’école.”

Que représente-t-elle?

Naomi Seibt est qualifiée de négationniste du climat, mais elle préfère le terme de “réaliste du climat”. Par exemple, elle ne doute pas que les gaz à effet de serre réchauffent notre planète, mais elle pense que de nombreux scientifiques et activistes exagèrent l’impact. Bien que de nombreuses études scientifiques prouvent le contraire. “L’Homme exagère lorsqu’il pense que sa paille en plastique peut avoir un effet significatif sur le climat”, explique-t-elle.

Elle n’aime pas la désignation “anti-Greta”. “Je ne suis pas une marionnette endoctrinée. Je ne veux pas être le énième bouc émissaire qui écope d’une seul étiquette comme leurs autres adversaires. Je veux que nous soyons critiques à l’égard de la science. Nous ne pouvons pas enlever aux jeunes générations l’espoir d’un bon avenir et les conduire à l’éco-dépression”.

Que pense-t-elle de Greta Thunberg?

Il y a deux semaines, elle a mis en ligne une vidéo dans laquelle elle a pris d’assaut les grands médias avec le titre “Comment osez-vous”, en référence à un discours prononcé par Greta Thunberg devant les Nations unies.

Dans un discours sur sa chaîne YouTube, Naomi Seibt s’exprime en termes très clairs sur son homologue suédois. Elle décrit Greta Thunberg comme “une jeune fille innocente, mais aussi extrêmement immature et sans éducation, qui est abusée sans scrupules pour le programme traître de l’hystérie climatique”.

Quelle est la popularité de Naomi Seibt?

Naomi Seibt rassemble environ 50.000 adeptes sur la plateforme YouTube. Quelque 10.000 personnes la suivent sur Facebook. Cela signifie qu’elle est encore loin de la popularité de Greta Thunberg. La jeune activiste suédoise n’a que 18.000 abonnés sur YouTube, mais plus de 4 millions sur Twitter et 9,9 millions sur Instagram.

Naomi Seibt est-elle proche d'un parti politique?

Selon les médias allemands, elle a de la sympathie pour le parti populiste de droite Alternative für Deutschland (AfD), qui veut “arrêter l’invasion des étrangers”. Elle a déjà pris la parole lors d’une réunion du parti. De l’autre côté de l’atlantique, Naomi Seibt coopère avec “Heartland Institute”, un groupe de réflexion politique conservateur, aux États-Unis. 

Naomi Seibt.
Plein écran
Naomi Seibt. © RV
Naomi Seibt.
Plein écran
Naomi Seibt. © RV