Plein écran
© photo_news

Remplacer les vols courts par des trajets en train, une idée qui fait son chemin

Le CD&V et Groen souhaitent que les vols sur les courtes distances soient remplacés autant que possible par des voyages en train. Les chrétiens-démocrates flamands ont introduit une résolution dans laquelle ils avancent plusieurs pistes pour atteindre cet objectif. De leur côté, les écologistes entendent veiller à ce que les trajets ferroviaires soient à terme l'option la moins coûteuse pour les distances inférieures à 1.000 kilomètres.

La Deuxième Chambre du parlement néerlandais a exprimé mardi sa volonté de mettre fin aux liaisons aériennes entre Amsterdam et Bruxelles, soulignant que le trajet en train entre les deux capitales est tout aussi rapide et moins nocif pour l'environnement.

Écho en Belgique
Ce vote semble avoir un écho en Belgique, où certains font aussi entendre leur voix pour que le transport ferroviaire soit privilégié sur les courtes distances. Tant Stefaan Van Hecke (Groen) que Vincent Van Peteghem (CD&V) soulignent que les voyageurs ne payent actuellement aucune taxe sur le kérosène ni de TVA sur les billets d'avion. Le transport aérien étant moins taxé que les déplacements en train, il est aussi parfois moins cher.

Modèle économique intenable
"C'est un modèle économique qui n'est pas tenable", estime M. Van Hecke. Ce dernier souhaite que les compagnies aériennes ne bradent plus leurs tickets et qu'une concurrence juste puisse voir le jour entre les trains et les avions. Pour ce faire, il conviendrait notamment d'investir pour de meilleures infrastructures et une fréquence améliorée sur le rail, estime-t-il.

Remplacement à l'étude
Ces idées sont bien vues par le CD&V. Le parlementaire Vincent Van Peteghem veut d'ailleurs qu'une enquête soit menée quant aux possibilités de remplacer les transports aériens sur de courtes distances par des trains. Pour qu'un changement ait lieu, il faut que les autorités, les acteurs du ferroviaire et aérien, mais aussi les aéroports élaborent une vision commune permettant d'améliorer les liaisons en trains à grande vitesse entre certaines villes.

Proposition belge à l'Europe
Au niveau européen, la Belgique a déjà plaidé mardi pour l'introduction d'une fiscalité sur l'aviation commerciale. Le débat se poursuivra dans les prochains mois et des propositions devraient être avancées par la prochaine Commission européenne.