Plein écran
Plus de 930 cas d’échouages de baleines et de dauphins en Écosse ont été signalés en 2018. © Scottish Marine Animal Stranding Scheme

Un cachalot retrouvé mort avec 100 kilos de déchets dans l'estomac

Le 30 novembre dernier, un jeune cachalot a été retrouvé échoué sur l’île Harris, en Écosse. L’équipe du “Scottish Marine Animal Stranding Scheme”, une association qui enquête sur les décès des baleines et des dauphins, a découvert l’animal avec près de 100 kilos de débris marins dans son estomac.

Des dizaines d’objets divers et variés, comme des cordes, des gants, des sacs et gobelets en plastique ou encore des sangles, ont été retrouvés dans le ventre du cachalot échoué sur une plage au nord de l’Écosse. 

Les scientifiques ont relaté ce qu'ils ont vu sur leur page Facebook, ce dimanche. “Lorsque nous sommes arrivés sur les lieux, ce cachalot mâle était mort depuis 48 heures. En plongeant un couteau dans son ventre, une grande partie de ses tripes a été soufflée à l’extérieur. Les animaux de cette taille sont si bien isolés que, même si la température extérieure approche de zéro degré, ils ne refroidissent pas et se décomposent incroyablement rapidement”, expliquent-ils.

Plein écran
Capture d'écran. © Scottish Marine Animal Stranding Scheme

Des échouages en forte augmentation 

Les chercheurs ont également précisé que les nombreux déchets formaient une boule compacte dans l’estomac du jeune cachalot. En revanche, ils sont incapables de dire avec certitude si l’animal s’est échoué à cause de ces débris. “Une partie de ces déchets semblait avoir été là depuis un certain temps. Cette quantité de plastique dans l’estomac est horrible et démontre encore une fois les dangers que les déchets marins et les engins de pêche perdus ou jetés peuvent causer à la vie marine. Ces débris ont pu être avalés à n’importe quel point entre la Norvège et les Açores...”

Dans l’impossibilité de déplacer le cachalot, pesant près de 20 tonnes, les membres de cette équipe de scientifiques l’ont enterré sur la plage. Selon leurs chiffres, plus de 930 cas d’échouages de baleines et de dauphins en Écosse ont été signalés en 2018, contre 204 en 2009.

Plein écran
Capture d'écran. © Scottish Marine Animal Stranding Scheme
  1. En 2019, les feux de forêt ont émis 6.000 mégatonnes de CO2: une année exceptionnelle

    En 2019, les feux de forêt ont émis 6.000 mégatonnes de CO2: une année exception­nel­le

    Entre le 1er janvier et le 30 novembre 2019, environ 6.375 millions de tonnes de CO2 ont été relâchées dans l'atmosphère à la suite des incendies de forêt, indique jeudi le service de surveillance de l'atmosphère (CAMS) du programme européen Copernicus. D'après les scientifiques, 2019 a présenté une activité exceptionnelle, tant en termes d'intensité des feux que d'émissions.
  2. Les quatre ministres belges confirment leurs objectifs en matière de climat
    COP25

    Les quatre ministres belges confirment leurs objectifs en matière de climat

    La ministre fédérale et les trois ministres régionaux en charge du Climat se sont mis autour de la table, mercredi après-midi à Madrid, en marge de la COP25, pour une réunion de travail au sujet du plan national Energie-Climat (Pnec) que la Belgique doit remettre à la Commission européenne d'ici la fin de l'année. Cette première réunion entre ces quatre ministres fut "positive" et "constructive", a-t-on souligné de tous côtés.