Plein écran
© reuters

Un grizzly tueur confondu par son ADN et euthanasié

Un grizzly femelle responsable de la mort d'au moins un randonneur au parc national du Yellowstone a été euthanasié dimanche, suite à l'identification de traces ADN de l'animal découvertes sur les lieux d'un deuxième drame également survenu cet été, a annoncé lundi un officiel du parc naturel américain. La décision a été prise dans le but de protéger les visiteurs et les gardes du risque potentiel que l'ours représentait.

Le grizzly était resté en liberté après la mort du premier randonneur, survenue en juillet, les gardes avançant que l'animal avait agi instinctivement, dans le but de défendre ses petits.

Les traces de plusieurs ours ont été découvertes à proximité du corps de la deuxième victime, tuée en août. Les autorités n'ont cependant pas pu déterminer si le grizzly euthanasié avait effectivement attaqué le randonneur ou s'il s'était rendu sur les lieux après l'agression. L'enquête se poursuit encore.

Les deux décès de cet été sont les premiers attribués à des attaques de grizzly dans l'enceinte du parc depuis 1986. Neuf blessés avaient été dénombrés en 2010. Les grizzlys présents sur le territoire du Yellowstone sont estimés à 600 spécimens. Les responsables du parc préconisent de se déplacer en groupe de trois personnes au moins et d'emporter un spray de défense. (7sur7)

  1. "Le temps presse: la Belgique n'a plus que 100 jours pour élaborer un plan climat"

    "Le temps presse: la Belgique n'a plus que 100 jours pour élaborer un plan climat"

    "Notre pays doit s'impliquer de toute urgence: dans 100 jours, il devra remettre à l'Union européenne la version définitive de son Plan national Énergie-Climat. Ce dernier doit énumérer les objectifs et les mesures concrètes à mettre en place pour arriver à une société neutre en carbone d'ici 2050", avertit mercredi l'organisation de protection de la nature WWF dans un communiqué. Vendredi débute la semaine de l'action pour le climat, avec l'appel de Greta Thunberg et des jeunes Belges de Youth for Climate à descendre dans la rue.
  2. Les Belges et le climat: qu’attendez-vous du monde politique?

    Les Belges et le climat: qu’attendez-vous du monde politique?

    Près de 60% des répondants à la consultation publique en ligne sur le Plan national Énergie Climat (PNEC) demandent du courage et une vision à long terme de la part du monde politique, indiquent mercredi les différents ministres régionaux et du fédéral compétents en matière d'Énergie et de Climat. Une très grande majorité des 60.000 répondants estime que la poursuite du développement des énergies renouvelables devrait être une priorité et qu'il faut investir davantage dans les éoliennes en mer pour la production d'énergie offshore.