Plein écran
© ap

Un homme tué par son propre casoar

VideoUn habitant de l'Etat américain de Floride, qui élevait un casoar sur sa propriété, a été tué par son grand oiseau, ont rapporté les médias locaux.

Plein écran
© afp
Plein écran
© ap

Marvin Hajos, 75 ans, détenait différents animaux exotiques dans l'enceinte de sa maison du comté d'Alachua, a précisé dimanche la chaîne WCJB. Il se trouvait vendredi près de ses oiseaux quand il a chuté de façon accidentelle. L'un de ses deux casoars l'a alors attaqué, lui infligeant une blessure mortelle.

Pris en charge par les secours, le septuagénaire est décédé à l'hôpital.

Un oiseau très dangereux
Oiseau coureur proche de l'autruche ou de l'émeu, le casoar est considéré être "l'oiseau le plus dangereux du monde" par le zoo de San Diego. Le bipède, originaire de Nouvelle-Guinée, est en effet doté de longues griffes tranchantes et peut sauter jusqu'à deux mètres de haut. La femelle peut atteindre 76 kilos, le mâle 55. Le casoar parvient à atteindre 50 km/h en vitesse de pointe.

  1. Des restrictions dans deux communes wallonnes, mais la distribution d'eau quasi normale

    Des restricti­ons dans deux communes wallonnes, mais la distributi­on d'eau quasi normale

    La distribution publique de l'eau se déroule quasi normalement sur tout le territoire wallon, malgré les très faibles précipitations de ces dernières semaines et une hausse générale de la consommation à la suite du confinement et du beau temps. Les communes de Gouvy et de Rochefort ont toutefois déjà dû prendre des arrêtés de police imposant des mesures de restriction de l'usage de l'eau pour garantir un approvisionnement suffisant à moyen terme, indique lundi le Centre régional de crise.