Plein écran
Photo d'illustration.

Un requin pèlerin repéré au large de La Panne

Vous entendez la musique des "Dents de la mer" dès que vous posez un pied dans l'eau? Ne lisez pas ce qui suit! Un requin pèlerin - soit le deuxième plus gros poisson au monde - a été aperçu à la côte belge...

Hier après-midi, la plage de La Panne a viré à la panique lorsque des baigneurs ont aperçu un requin pèlerin (qui peut tout de même atteindre 12 mètres!).

Il n'y avait pourtant pas de quoi succomber au stress puisque le requin pèlerin se nourrit de plancton dans des eaux plus profondes. Mais on peut tout de même comprendre la stupeur des vacanciers.

Filiep Jongbloet, chef adjoint de l'équipe des sauveteurs de La Panne, a confirmé qu'un des surveillants de la plage avait repéré un requin. Un canot de sauvetage a été mis à l'eau et une équipe est partie enquêter. Ils ont vite été rassuré en remarquant qu'il s'agissait d'un requin pèlerin et en ont profité pour prendre quelques photos de l'animal.

Cependant, il s'agissait d'un jeune requin, qui ne faisait à peine que deux mètres de long. "Cette espèce se rencontre dans le monde entier dans les mers et océans des régions tempérées et froides, y compris en Méditerranée", ont déclaré Jan Haelters et Dominique Verbelen (Natuurpunt).

"Les spécimens adultes font entre six et huit mètres, avec des pointes à plus de douze mètres". Pendant les mois d'été, ces requins sont souvent aperçus dans les eaux d'Europe du Nord. En Belgique, cependant, les pèlerins se rencontrent rarement. La dernière observation signalée date du 21 octobre 2011. Un animal avait alors été repéré depuis un hélicoptère de surveillance.

Les requins pèlerins sont protégés par un règlement européen et leur vente au sein de l'UE est totalement interdite. Selon la Liste rouge de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), cette espèce est inscrite dans la catégorie des espèces "vulnérables".